Espace infos emploi/entreprises

Prime d’activité : les nouvelles règles impactent les travailleurs invalides !

Retour

11 juillet 2018

De nouvelles règles de calculs, moins avantageuses, s’appliquent pour les travailleurs invalides, ou victimes d’un accident ou d’une maladie professionnelle, demandant la prime d’activité.

En effet, depuis 2016, la pension d’invalidité ou la rente accident du travail-maladie professionnelle (ou rente AT-MP) étaient considérées comme un revenu d’activité dans le calcul de la prime d’activité. Mais pour Agnès Buzyn, la ministre de la Santé et des Solidarités cette dérogation, mise en place par la loi travail, «n’est pas cohérente avec l’esprit de la prime d’activité qui a pour objectif et seul objectif d’inciter les bénéficiaires à augmenter les revenus tirés de leur activité».

Ainsi au début du mois de juillet, le gouvernement a mis en place, de nouvelles règles de calculs, moins avantageuses. A présent, ces sommes sont considérées comme des allocations venant en déduction de la prime d’activité avec une perte moyenne de 158 euros mensuels pour 6 600 bénéficiaires.

APF France handicap dénonce une «mesure inacceptable, […] pénalis[ant] de nombreuses personnes en situation de handicap aux revenus modestes et en fait même passer certaines sous le seuil de pauvreté !»

Lire l’article

Publié dans Actualités, Articles/Études

Calendrier <>